Un Fonds national parentalité restructuré et mieux doté

Dans une circulaire en date du 4 septembre 2019, la Cnaf annonce la restructuration du Fonds national parentalité pour la période 2018-2022. L’objectif affiché est de permettre une meilleure articulation de la politique parentalité dans les territoires. Ce fonds voit son budget augmenté de 4,5 % par an pour aboutir à un total de 34,5 millions d’euros (M€) en 2022

En juillet 2018 La convention d’objectif et de gestion conclue entre la Cnaf et l’État a décidé de « valoriser le rôle des parents et de contribuer à prévenir les difficultés rencontrées avec et par leurs enfants ».

La CAF a décidé d’utiliser le fonds national parentalité pour atteindre ces objectifs.

A compter du 1er janvier 2020 le Fonds national parentalité (FNP)se composera de trois volets :
-le premier volet servira à financer des actions parentalités mises en œuvre dans le cadre des Réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (Reaap)
-le second volet sera destiné à la structuration de la politique parentalité sur les territoires
-le troisième volet sera dédié à soutenir le fonctionnement de lieux de ressources pour les parents. Sont particulièrement visés ici les projets innovants et les structures proposant « une palette diversifiée de services ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *